WordPress 5.9 « Josephine » est arrivé avec la fonctionnalité FSE et son nouveau thème Twenty Twenty-Two

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Grégory
Grégory

Passionné d'informatique depuis mon enfance et d'internet depuis la fin des années 90, j’ai pu acquérir en parallèle à ma formation de Technicien Informatique des compétences de Web Designer et de graphiste.

Vous êtes à la recherche d’un prestataire pour la création de votre site internet ?

WordPress 5.9 « Josephine » est enfin arrivé avec les fonctionnalités FSE (Full Site Editing) tant attendues qui donnent aux utilisateurs plus de contrôles sur la conception du site et les modèles de pages.

Cette sortie porte le nom de la chanteuse de jazz d’origine américaine Joséphine Baker, qui a connu le succès à Broadway avant de partir en Europe et de devenir très populaire en France. Elle est fréquemment retournée aux États-Unis dans les années 1950 pour défendre le mouvement des droits civiques. Lancez votre playlist à partir de votre service de musique préféré et profitez de ses célèbres interprétations de « J’ai deux amours », « Paris mes amours » et « C’est ça le vrai bonheur » tout en découvrant toutes les fonctionnalités de cette toute nouvelle version de WordPress.

Pendant de nombreuses années, les utilisateurs non « techniques » de WordPress ont été invités à rester à l’écart du menu de l’éditeur de thème et ont été avertis que les modifications qui y étaient apportées pourraient rendre leurs sites inutilisables. Une nouvelle ère dans l’édition de thèmes WordPress a commencé avec le lancement du nouvel éditeur de modèles. Il permet aux utilisateurs de manipuler des modèles (accueil, publication unique, etc.) et des parties de modèles (en-têtes, pieds de page, etc.) avec une interface visuelle.

Pour les thèmes à base de blocs, la nouvelle interface de l’éditeur de site et des styles a remplacé le personnalisateur. Les styles permettent aux utilisateurs de personnaliser leurs sites avec différentes couleurs, typographies et mises en page, ainsi que de donner aux blocs une apparence plus homogène.

Twenty Twenty-Two : un nouveau thème par défaut pour créer de superbes sites Web basés sur des blocs

Twenty Twenty-Two est intégré à WordPress 5.9 en tant que premier thème par défaut basé sur des blocs. Il est livré avec une collection de palettes de couleurs préconçues et une belle gamme de motifs pour toutes sortes de combinaisons créatives. Twenty Twenty-Two a été conçu pour proposer des fonctionnalités d’édition complètes du site, de sorte que la mise en page de chaque page peut être entièrement personnalisée, ce qui en fait un thème véritablement polyvalent.

Un nouveau bloc de navigation

WordPress 5.9 introduit la navigation de site basée sur les blocs. Les utilisateurs peuvent choisir parmi un menu qui s’affiche toujours ou un menu qui s’adapte à la fenêtre d’affichage. Le menu est enregistré dans la base de données en tant que type de publication personnalisée et peut être utilisé dans tous les modèles et même après avoir changé de thème à base de blocs.

Les autres mises à jour notables de la version 5.9 :

  • Explorateur de modèles : parcourez les modèles avec une vue presque en plein écran. Ajoutez de nouveaux modèles et modifiez-les pour les adapter à votre site en quelques clics.
  • Vue liste remaniée : faites glisser et déposez des éléments de liste, développez et réduisez des sections, ajoutez des ancres HTML aux blocs
  • Contrôle des blocs amélioré : nouveaux outils de typographie, contrôles de mise en page flexibles et contrôles plus précis des détails de conception tels que l’espacement et les bordures
  • Bloc Galerie mis à jour : donnez à toutes les images le même style ou un style différent, modifiez la mise en page par glisser-déposer

Les développeurs disposent également de nouveaux outils dans la version 5.9 – une nouvelle API pour verrouiller les blocs, enregistrer plusieurs feuilles de styles par bloc et la prise en charge de theme.json pour les thèmes enfants.

WordPress 5.9 a été rendu possible grâce aux efforts de 624 contributeurs, qui ont travaillé sur 371 tickets Trac et soumis 1 919 PR sur GitHub. Les traducteurs ont rendu WordPress disponible dans 205 langues, et 71 paramètres régionaux étaient traduits à plus de 90 % au moment de la sortie